L'homme à qui l'on a greffé un coeur de porc a réalisé un terrible crime !

L'homme à qui l'on a greffé un coeur de porc a réalisé un terrible crime !

Un sombre secret a été révélé !

Vendredi 7 janvier 2021, marque la date à laquelle une équipe médicale greffait un corps de porc sur un humain, pour la première fois. L'opération a démontré qu'un coeur d'animal pouvait continuer de fonctionner à l'intérieur d'un corps humain. 
Pour l'heure, aucun rejet de l'organe n'a été annoncé. Cette avancée médicale a été rendue possible grâce à une modification génétique du porc. Ce processus a permis d'éliminer un type de sucre provoquant un rejet inévitable de la greffe. 
Le but des xénogreffes (greffes de tissus ou d'organes provenant d'une espèce animale sur une autre espèce animale ) est de lutter contre la pénurie d'organes. 

Le passé sombre du premier greffé refait surface 
Le receveur, David Bennett, a fait durant quelques semaines la une des journaux, étant adulé comme un véritable héros. Le Washington Post a alors décidé de mener une enquête sur le passé de l'homme et a fait une sombre découverte. 
Il s'avère que l'homme âgé de 57 ans avait caché un noir secret. En 1988, il est arrêté pour avoir poignardé à sept reprises un homme, suite à un excès de jalousie. Il serait entré dans une colère folle, lorsqu'il aperçut sa femme assise sur les genoux de la victime. 
Finalement, l'homme ayant reçu plusieurs coups de couteau a fini handicapé en fauteuil roulant et décède en 2005 d'une crise cardiaque. 

Pas si "héros" que ça Mr Bennett ...