Harry et Meghan destitués de leur titre royal

Harry et Meghan destitués de leur titre royal

Le prince Harry est désormais rétrogradé au même rang que trente autres ducs britanniques, un coup dur.

La reine Elisabeth II avait annoncée que le "Megxit" serait sévère, une décision qui semble d'ailleurs ravir les journalistes anglophones.

Et c'est maintenant chose faite : c'est le coeur plein de tristesse que le prince Harry et son épouse Meghan ont été poussés à renoncer à leur titre d'altesse royale. Un moment qu'ils ont dû vivre comme une éviction et qui conduit la famille royale à resserrer les liens entre ses membres les plus fidèles. Ce renoncement équivaut à une abdication ; Harry et Meghan sont ainsi rétrogradés au même rang qu'un certain nombre de ducs et ne pourront plus représenter la reine.

C'est la toute première fois qu'un membre natif de la famille royale Windsor se retrouve privé de ce statut. De plus Harry et Meghan devront rembourser certaines dépenses publiques dont ils ont bénéficié à titre personnel. Des remboursements équivalents à plusieurs millions d'euros.

Un scandale qui n'a pas empêché la reine d'apparaître (pour la première fois depuis le début du scandale) en public, chaleureuse, aux côtés de son fils Andrew d'York pour assister à une cérémonie religieuse à Norfolk. Elle a par ailleurs assurée son affection pour le couple qui restera importante pour sa famille.