Pamela Anderson dégoûtée par Adil Rami

Pamela Anderson dégoûtée par Adil Rami

La Canadienne a tout expliqué sur son compte Instagram.

Sur son compte Instagram, Pamela Anderson a dévoilé les infidélités de son désormais ex-compagnon Adil Rami. En effet, dans un long post elle décrit ce qu'elle a vécu avec le défenseur olympien. Après avoir fait le trajet des Etats-Unis pour venir à Marseille rejoindre son compagnon, la belle canadienne voit son idylle avec le français se terminer. "Je vais quitter la France, [...] Il a tout essayé. Il m'a envoyé des fleurs, écrit des lettres. Je n'ai rien accepté. Il est venu me voir à mon hôtel. La sécurité s'est chargé de lui. J'ai désormais un garde du corps... parce qu'il me fait peur. Il m'a blessé et menacé à de nombreuses reprises", déclare-t-elle. 

"Les deux (et même plus) dernières années de ma vie ont été un mensonge. J’étais dévastée d’apprendre ces derniers jours qu’il vivait une double vie. Il avait pour habitude de se moquer des autres joueurs qui avaient d’autres femmes dans des appartements proches de leurs femmes. Et il appelait ces hommes des monstres ? Mais pire, il a menti à tout le monde. Comment est-ce possible de contrôler le coeur de deux femmes comme ça ? Et je suis sûre qu'il y en avait d'autres. C'est lui le monstre !", révèle Pamela Anderson. 

La déception se lit dans ses déclarations, Adil Rami et Pamela Anderson c'est finit. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

It’s hard to accept ???? The last (more than) 2.years of my life have been a big lie. I was scammed, led to believe ... we were in « big love »?. I’m devastated to find out in the last few days. That he was living a double life. He used to joke about other players who had girlfriends down the street in apartments close to their wives. He called those men monsters. ? But this is worse. He lied to all. How is it possible to control 2 women’s hearts and minds like this - I’m sure there were others. He is the monster. How could I have helped so many people @ndvhofficial and not be wise enough or able to help myself.

Une publication partagée par The Pamela Anderson Foundation (@pamelaanderson) le 24 Juin 2019 à 11 :45 PDT