Lyon : 44 degrés en août 2050 ?

Lyon : 44 degrés en août 2050 ?
DR

Evelyne Dhéliat a publié ce mercredi une mise à jour de sa météo du futur, diffusée pour la première fois en 2014.


Cette carte annonçait les températures estivales de l'année 2050 afin d'alerter sur le réchauffement climatique. Or ces températures sont atteintes régulièrement ces dernières années. Ce qui a poussé la météorologue de TF1 à retravailler ses données. Et les prévisions sont toujours plus inquiétantes. Selon cette nouvelle cartographie, le mercure pourrait atteindre 37 degrés en Bretagne, 42 degrés à Nancy, ou encore 43 degrés à Grenoble. A Lyon, les prévisions annoncent une moyenne de 44 degrés en août 2050. Les 48 degrés pourraient être atteints du côté de Nîmes, soit des maximales bien supérieures que celles annoncées en 2014.

Pour rappel, une étude publiée en juin dernier prévoyait déjà un scénario catastrophe à Lyon d'ici 20 ans. La capitale des Gaules deviendrait la deuxième ville de France la plus touchée par les vagues de chaleur.

 


Tags :
meteo