Fin des vendanges dans le Beaujolais : une quantité en fort recul, une qualité "réjouissante"

Fin des vendanges dans le Beaujolais : une quantité en fort recul, une qualité "réjouissante"
Photo d'illustration - DR

Inter Beaujolais a fait ce lundi un point sur les vendanges qui viennent de se terminer dans le Rhône.


L'année 2022 est forcément particulière à cause de sa sécheresse estivale qui a eu un impact sur le raisin.

"La récolte est très hétérogène d’un secteur à un autre de notre vignoble, analyse Daniel Bulliat, président d'Inter Beaujolais. La quantité sera inférieure de 20% à la moyenne des cinq dernières années. Quant à la qualité, elle est réjouissante ! On retrouve des similitudes avec les grands millésimes 2009, 2015, 2018 et 2020. 2022 sera une année de vins signature. Ce millésime offrira des vins aux profils très variés : des vins amples et structurés avec une robe soutenue qui seront des vins de garde par excellence, ainsi que des vins gouleyants et charnus agréables à boire".

2022, un beau millésime dans le Beaujolais ? C'est ce qu'espèrent tous les viticulteurs du territoire.