Halloween : "un risque de débordements plus notoires"

Halloween : "un risque de débordements plus notoires"

Ce soir à Lyon, les débordements sont à prévoir

Ce jeudi soir, des centaines d'enfants et d'adolescents déferleront dans les rues de Lyon et du département en quête de bonbons et de personnes à effrayer.

Mais comme depuis deux ans, les services de police redoutent également la venue d’émeutiers, notamment dans le centre-ville de la capitale des Gaules.

D’après Jean-Yves Sécheresse, adjoint à la Sécurité à la mairie, "cette soirée d’Halloween tombe formidablement bien pour quelques perturbateurs puisque c’est actuellement les vacances scolaires". Selon lui, le phénomène de "purge" avait débuté il y a deux ans dans l’agglomération lyonnaise. Suite à des appels sur les réseaux sociaux, "il y avait eu quelques tensions relevées à Vénissieux. Puis, l’an passé, le phénomène avait pris du volume".

Pour rappel, des dizaines de jeunes individus avaient affronté sporadiquement les policiers, incendiant au passage des poubelles et dégradant du mobilier urbain. Ce jeudi soir, selon l’élu, "l’analyse que font les services de renseignements liés à la police nationale évoque un risque de débordements plus notoires pour cette année".

Du côté de la préfecture du Rhône, frileuse sur le sujet, on indique qu’un renforcement de sécurité adapté en conséquence sera mis en place. En fonction des événements, des renforts policiers pourront être mobilisés. Le préfet, Pascale Mailhos, "a appelé tout un chacun à une vigilance particulière notamment au regard de la sécurité routière et des mesures élémentaires de sécurité" indique le porte-parole de la préfecture.

Pour éviter tout désagrément, Jean-Yves Sécheresse recommande à ceux qui comptent se déguiser "d’avoir de l’humour" tout en restant responsables : "C’est sûr que se balader dans les rues avec une Kalachnikov en plastique à 23h ou minuit ça peut être dangereux, les forces de police n’ont pas forcément l’humour que recherchent les uns et les autres".  Les fêtards sont donc vivement invités à ne pas porter d’armes factices, d’uniforme de policier ou encore de déguisement de terroriste.

A noter que la préfecture du Rhône a interdit la consommation d’alcool sur la voie publique à partir de ce jeudi midi et pour une durée de 24 heures. La vente, la détention et l’usage de pétards et de feux d’artifice sont également interdits.


Tags :
halloween lyon

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *