Plus de 300 militaires et civils sur le pont pour un exercice au Mont Verdun

Plus de 300 militaires et civils sur le pont pour un exercice au Mont Verdun

Ce mardi matin, la base aérienne 942, communément appelée base du Mont Verdun par les Lyonnais, accueillait plus de 300 militaires et civils pour un exercice de sécurité d'envergure.

Le scénario ? Il est environ 8 heures lorsqu'un incendie se déclare dans une pièce contenant des armoires électriques et des serveurs. Problème : cette salle se situe à près de 125 mètres sous terre.

 

"La difficulté d'un tel ouvrage, c'est avant tout l'incendie, les fumées et les problèmes de visibilité, explique le colonel Chabert. L'un des points également très importants, c'est par rapport aux personnes qui entrent dans l'ouvrage. Il faut pouvoir toutes les tracer à la sortie et n'oublier personne, puisque l'objectif numéro 1, ce sont les vies humaines."


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *