300 places vélos et trottinettes bientôt installées rue Edouard-Herriot

300 places vélos et trottinettes bientôt installées rue Edouard-Herriot

Lyon déménage... Encore !


Les expérimentations continuent sur la rue du Président Edouard Herriot, dans le 2e arrondissement de Lyon.

Dernière apparition en date, des blocs de béton très moches, qui empêchent les automobilistes de se garer aux abords des bacs à fleurs, installés il y a quelques semaines.

C’est la Métropole de Lyon qui a décidé d’installer ces blocs de béton, mais en attendant une nouveauté bientôt implantée sur l’axe phare de la Presqu’île. D’après nos informations, des places pour les vélos ainsi que pour les trottinettes vont être créées à la place des blocs, d’ici quelques semaines. Au total, 142 places pour les vélos et 150 places pour les trottinettes seront donc proposées sur l’ensemble de la rue.

Ces espaces seront parsemés de nombreux arceaux, les modes doux pourront ainsi y être accrochés. Il y a plusieurs mois, l'adjoint à la Sécurité Jean-Yves Sécheresse avait promis un tel dispositif pour éviter que des trottinettes traînent sur les trottoirs.

Dans les faits, c’est la municipalité qui a demandé cette installation d'arceaux à la Métropole. Les adjoints de Gérard Collomb qui gèrent le dossier veulent aller " au plus vite " . Le but de l’opération n’est pas "d’avoir des autoroutes à vélo à la hollandaise" d’après eux mais au moins de " dissuader voire interdire" la circulation des véhicules moteur.

De plus, dans les prochains jours, une bande cyclable sera apposée sur l’asphalte de la rue du Président Edouard Herriot. Comme dans le quartier d’Ainay ou dans celui de la Guillotière, les cyclistes et personnes en trottinettes pourront rouler à contre-sens des autres véhicules. Même si la largeur est normalement suffisante pour se croiser sans problème, il n’en est pas de même dès qu’un automobiliste fait un écart sur les voies, par exemple lorsqu’un usager se gare.