Le centre hospitalier de santé mentale de Saint-Cyr-au-mont-d'Or sous administration provisoire

Le centre hospitalier de santé mentale de Saint-Cyr-au-mont-d'Or sous administration provisoire
Photo d'illustration - Radio Espace

A compter du 15 novembre, le centre hospitalier de santé mentale de Saint-Cyr-au-mont-d'Or sera placé sous administration provisoire.


L'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé l'information ce lundi matin dans un communiqué de presse.

Cette décision a été prise suite à la réception d'un "nombre conséquent de signalement émanant des professionnels de santé de l'établissement, de la gouvernance ainsi que de la commission des usagers".

L'ARS évoque des "relations conflictuelles au sein de la gouvernance, qui débordent sur le climat de travail interne et contribuent à nuire au fonctionnement du centre". Ce qui entraîne "des dysfonctionnements susceptibles de mettre en jeu la qualité des prises en charge et la sécurité des patients".

Il est vrai que plusieurs fugues de patients ont été constatés ces dernières années, avec à chaque fois des appels à témoins de la gendarmerie de Limonest pour les retrouver.

Une mission d'administration provisoire, qui comprend un directeur et un médecin, doit être désignée par arrêté ministériel.

Il lui sera demandé ces six prochains mois "d'analyser les dysfonctionnements actuels, d’établir un diagnostic des causes, d’évaluer l’impact sur la qualité et la sécurité des prises en charge et de mettre en œuvre les mesures permettant d’y remédier. Les administrateurs devront également trouver les leviers de stabilisation des équipes de direction et mettre en place un fonctionnement apaisé de la gouvernance de l’établissement".