Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré une hausse de 13% de fréquentation cet été

Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré une hausse de 13% de fréquentation cet été
Photo d'illustration - DR

Les touristes ont été nombreux à arpenter les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes cet été.


La région a enregistré une hausse de 13% de fréquentation par rapport à l’an dernier pour atteindre le chiffre de près de 62 millions de nuitées en juillet et en août selon les résultats d’une enquête menée par l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme auprès des professionnels de la filière.

Tous les départements sans exception ont vu le nombre de touristes augmenter, notamment l’Ain (+23,9%), le Rhône (+23,2%) et la Haute-Savoie (+22%). "C’est un été très satisfaisant avec évidemment le retour de la clientèle étrangère mais aussi une spécificité avec une pérennisation de la clientèle d’Auvergne-Rhône-Alpes", s’est réjouit ce vendredi Sylvie Fayolle, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en charge du tourisme. Un tiers de la population de la région a en effet passé ses vacances en Auvergne-Rhône-Alpes cet été.

"On se rend compte que les gens ont besoin de plus en plus d’aller à ce contact de la nature, se ressourcer et pratiquer aussi bien du sport comme la randonnée, le trail, le vélo mais également des visites patrimoniales… Retourner à l’authenticité pour résumer et Auvergne Rhône Alpes a vraiment tous les atouts pour devenir une région avec le vent en poupe au niveau de cette pleine nature", a déclaré l’élue.

Plusieurs points négatifs sont malgré tout venus noircir le beau tableau. Les professionnels du tourisme ont fait part de leurs inquiétudes concernant la baisse du pouvoir d’achat des Français mais surtout sur les difficultés de recrutement. Ils sont 37% à avoir réduit leurs activités ou restreint leurs jours d’ouverture en raison de cet obstacle. "On aurait pu faire une saison encore bien meilleure si nous n’avions pas eu cette problématique d’emploi", confirme Sylvie Fayolle.

Pas question pour autant d’aborder la saison hivernale d’une façon pessimiste. 70% des professionnels du tourisme de montagne assurent être confiants pour les prochains mois. La preuve par le nombre de réservations déjà effectuées pour cet hiver qui atteint déjà 30%.