Chantage à la sextape à Saint-Étienne : Gaël Perdriau en garde à vue à Lyon

Chantage à la sextape à Saint-Étienne : Gaël Perdriau en garde à vue à Lyon
Gaël Pedriau - DR

Cinq personnes sont actuellement entendues.


Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, fait partie des personnes entendues par la police, rapporte le Progrès.

Son directeur de cabinet Pierre Gauttieri serait aussi entendu, tout comme Samy Kéfi-Jérôme, l’un des auteurs de la sextape. Enfin, Gilles Rossary-Lenglet et son chef de cabinet seraient aussi en garde à vue dans les locaux de la PJ.

Pour rappel, la mairie stéphanoise aurait réussi à se procurer une vidéo montrant Gilles Artigues, ancien premier adjoint, avoir une relation homosexuelle avec un escort boy dans une chambre d’hôtel à Paris.

Gilles Artigues, désormais 3e adjoint à Saint-Etienne, avait déposé plainte contre le maire de la commune de la Loire, Gaël Perdriau, pour "chantage aggravé, guet-apens en bande organisée, détournement de fonds publics et non-dénonciation de faits délictueux".

L'enquête est actuellement menée par le parquet de Lyon.