Rhône : un maire menacé de mort pour avoir annulé les festivités du 8 décembre

Rhône : un maire menacé de mort pour avoir annulé les festivités du 8 décembre
Arnaud Savoie - DR

La semaine prochaine, Lyon célébrera la Fête des Lumières.


Mais dans d’autres communes rhodaniennes, des festivités sont organisées à l’occasion du 8 décembre, date importante dans le département.

A Soucieu-en-Jarrest par exemple, la mairie entendait permettre aux habitants de se retrouver pour un moment convivial autour de vin chaud, marrons et saucisson. Avant de prendre la décision lundi d’annuler finalement l’évènement en raison de la situation sanitaire et surtout des nouveaux arrêtés préfectoraux.

En effet, déjà six classes d’élémentaires sont fermées à l’école publique de Soucieu, les demandes de tests Covid-19 se multiplient sur la commune et le retour du masque et du pass sanitaire pour ce genre de festivités ont conduit Arnaud Savoie et ses équipes à ne prendre aucun risque.

Sauf que cette annulation n’a pas plus à grand monde. Et notamment à ce corbeau, qui a pris sa plume pour menacer de mort le nouvel édile de Soucieu-en-Jarrest. Dans un courrier révélé par le Progrès, il est écrit : "Inadmissible de supprimer le 8 décembre ! Vous êtes incompétent. Je ne peux que vous souhaiter du mal et j’espère que votre sort sera vite réglé que ce soit par le virus ou par une personne qui saura s’occuper de vous". Le tout avec les traditionnelles fautes d’orthographes qui semblent obligatoirement faire partie de la panoplie de ce type de personnes très courageuses…

Le maire a porté plainte et a prévenu la préfecture du Rhône.