Interdiction des véhicules Crit'Air 5 en 2022 à Lyon : la concertation réglementaire lancée ce mercredi

Interdiction des véhicules Crit'Air 5 en 2022 à Lyon : la concertation réglementaire lancée ce mercredi
Photo d'illustration - DR

C'est ce mercredi que débute la concertation réglementaire sur les modalités de la première étape de la ZFE.

Jusqu'au 26 novembre, il sera possible de se prononcer sur l'interdiction des véhicules particuliers classés Crit'Air 5 et non classés à partir de juillet 2022 sur le périmètre de la ZFE actuelle.

Il s'agit d'un concertation réglementaire dédiée à cette étape, tandis que 3500 contributions ont déjà été recueillies depuis le 3 septembre dernier dans le cadre de la concertation globale de la future ZFE.

"Il s’agit de recueillir les avis du public sur un premier dispositif opérationnel à partir de juillet 2022, permettant de tester un mode de fonctionnement et des mesures d’accompagnement à partir d’un parc relativement restreint de véhicules", précise la Métropole de Lyon.
L'objectif est "de préparer au mieux la délibération et l’arrêté de circulation qui en mars 2022 fixeront les modalités de l’étape VP5+", est-il expliqué. Une première étape qui "concrétise l’engagement de la Métropole en faveur de la reconquête d’un air de qualité, et au-delà de l’accélération du déploiement de solutions de mobilité peu polluantes en réponse à chaque situation".

Un dossier de concertation formalise les analyses préalables et la proposition de la Métropole. Il est accessible au format électronique sur le site de la Métropole.

Le dossier au format papier est consultable à l’Hôtel de Métropole ainsi que dans les 59 mairies du territoire. Les avis du public seront recueillis dans les registres mis à disposition à l’Hôtel de Métropole et dans les mairies et, par voie électronique, à l’adresse : zfe-vp5@grandlyon.com.

Dans un deuxième temps, le dossier enrichi des contributions recueillies et d’un bilan intermédiaire de la concertation générale sera soumis pour avis aux autorités organisatrices de la mobilité concernées, aux conseils municipaux, aux gestionnaires de voirie et aux chambres consulaires. Ces personnes publiques associées seront consultées pour une durée de 2 mois, à partir du 6 décembre 2021 et jusqu’au 6 février 2022.


Tags :
zfe