L'OL s'incline dans les dernières minutes contre Nice (3-2)

L'OL s'incline dans les dernières minutes contre Nice (3-2)
DR

L’Olympique Lyonnais a très mal géré sa fin de match face à l’OGC Nice ce dimanche.

Pourtant, les hommes de Peter Bosz ont mis du temps à se mettre en marche. Les 15 premières minutes ont en effet été plutôt calme, malgré quelques percées de part et d’autre.

Il faut attendre la 35e minute pour voir la situation se débloquer. Boateng relance les Gones en faisant une longue passe à Karl Toko-Ekambi aux abords de la surface. Le Camerounais frappe une première fois, échoue sur le gardien mais suit bien le ballon pour conclure : 0-1.

Le score en restera là jusqu’à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, l’OL affiche à nouveau sa supériorité, mais ne parvient pas tout de suite à se créer des occasions. À la 60e, Tino Kadewere se retrouve seul à quelques mètres de la cage, mais manque le cadre.

Sept minutes plus tard, les Lyonnais ne se rateront pas. Caqueret sert parfaitement Lucas Paqueta qui la remet dans l’axe à Houssem Aouar. Le milieu de terrain frappe et marque : 0-2.

Les Niçois reviendront cependant au score grace à un superbe travail individuel de Youcef Atal. L’Algérien remonte la moitié du terrain et conclu d’un frappe puissante en pleine lucarne à la 80e minute : 1-2.

Quelques instants plus tard, Tino Kadewere, qui n’est vraiment pas dans son match, tacle sauvagement son ancien coéquipier Melvin Bard, deux pieds en avant. Il est logiquement exclu. Les choses se compliquent encore plus à la 86e minute puisque Youcef Atal obtient un pénalty grâce à une faute d’Emerson.

Les esprits s’échauffe mais Andy Delort garde son calme et trompe Anthony Lopes : 2-2.

Dans les arrêts de jeu, les Lyonnais sont complètement démobilisés et Guessand vient crucifier l'équipe de Peter Bosz : 3-2. L'arbitre siffle la fin du match et l'OL laisse passer sa chance de monter à la 2e place du podium.


Tags :
ol nice