Rhône : des moines opposés à la 5G arrêtés après des incendies d’antennes-relais

Rhône : des moines opposés à la 5G arrêtés après des incendies d’antennes-relais
DR

Deux moines appartenant à la Communauté capucine d’observance traditionnelle de Villié-Morgon ont été récemment placés sous contrôle judiciaire.

Selon le Progrès qui a révélé l’information ce lundi soir, les deux catholiques intégristes âgés de 39 et 40 ans avaient été interpellés mercredi dernier par les forces de l’ordre. Ils sont les principaux suspects de deux tentatives d’incendies d’antennes-relais 4G non loin de Tarare, à Saint-Forgeux et Ancy. Ils avaient été interpellés en flagrant délit.

Face aux gendarmes, ils ont reconnu les faits. Opposés à la modernité, ils ont estimé agir contre la nocivité produite par les ondes de ces antennes.

Les deux moines ont été placés sous contrôle judiciaire.

L'enquête se poursuit.


Tags :
antenne moine 5g