Un pôle alimentaire lancé à Lyon pour les plus démunis

Un pôle alimentaire lancé à Lyon pour les plus démunis
DR

Cet ensemble de trois structures socio alimentaires destiné aux plus précaires se trouve dans le 3e arrondissement.


Ici sont distribués 250 repas par jour aux personnes les plus démunies. Des repas conçus à l'aide de produits majoritairement frais, bio et locaux.

C'est de cette volonté de rapprochement et d'insertion qu'a été imaginée la création du pôle. Il sera entièrement fonctionnel à l'automne 2021 et regroupera, en plus du restaurant, une épicerie sociale et solidaire (anciennement située dans le 5e arrondissement) et un "tiers lieu" dédié aux loisirs culinaires.

Les bénéficiaires pourront y accéder pour préparer leurs propres plats tout en sociabilisant avec d'autres occupants. 

Cet espace sera ponctuellement occupé par l'association "Graille", qui animera des ateliers tournants autour de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

A l'aide de ce projet géré par le Centre Communal d'Action Social (CCAS), la Ville de Lyon tente un peu plus d'exercer son "écologie politique". "Nous devons prendre soin de la planète, mais aussi des individus. C'est ce qu'on fait ici", a estimé Grégory Doucet.

Coût de l'opération : 2,1 millions d'euros.