Rhône : les élections municipales de Chassieu annulées par la justice

Rhône : les élections municipales de Chassieu annulées par la justice

Un mois après Givors, le tribunal administratif de Lyon a annulé ce mardi l'élection municipale de Chassieu.


Les comptes de campagne du maire, Jean-Jacques Sellès, ont également été rejetés.

La justice "considère que la liste menée par le maire sortant a bénéficié irrégulièrement de la distribution de places pour des matchs de football et de la publication, entre les deux tours de scrutin, de numéros d’un bulletin d’information sur les mesures prises par la commune pour lutter contre la pandémie de Covid-19 ce qui a altéré la régularité du scrutin compte-tenu de l’absence d’écart entre les listes".

Pour rappel, le deuxième tour de l’élection à Chassieu s’était conclu sur une égalité parfaite de voix entre le maire sortant et la candidate Sylvaine Coponat. Jean-Jacques Sellès l’avait donc emporté selon la règle en vigueur : le bénéfice de l’âge moyen de la liste.

Jean-Jacques Sellès a annoncé son intention de faire appel.