Après la cyberattaque à l'hôpital de Villefranche-sur-Saône, Emmanuel Macron doit annoncer des mesures

Après la cyberattaque à l'hôpital de Villefranche-sur-Saône, Emmanuel Macron doit annoncer des mesures

Le président contre-attaque.


Emmanuel Macron s’exprimera ce jeudi en visioconférence avec les dirigeants de l’hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône dans le Beaujolais mais avec également ceux de Dax dans les Landes quelques jours après les cyberattaques dont ont été la cible les établissements avec au bout la demande d’une rançon en bitcoins.

Il sera question de rassurer mais également d’annoncer de nouvelles mesures face à une menace qui ne cesse de grandir. Le gouvernement doit présenter un plan à un milliard d’euros ayant pour objectif de renforcer la cybersécurité en France mais aussi de doubler le nombre d’emplois dans le secteur de 20 000 à 40 000 personnes.

Pour rappel, les sites de Villefranche-sur-Saône, Tarare et Trévoux de l’hôpital Nord-Ouest ont vu leurs données cryptées par un "rançonlogiciel" obligeant le personnel à repasser au « tout papier » et reportant de nombreuses opérations. Une enquête est actuellement en cours menée par la section cybercriminalité du parquet de Paris.