Affaire Mila : cinq personnes devant le tribunal en juin pour "harcèlement moral" et "menaces de mort"

Affaire Mila : cinq personnes devant le tribunal en juin pour "harcèlement moral" et "menaces de mort"

Ces cinq personnes avaient été interpellées mardi.


Elles devront s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Paris le 3 juin. Les cinq personnes, âgées de 18 à 29 ans et placées en garde à vue cette semaine dans l’affaire Mila, ont été déférées ce jeudi devant un magistrat du Pôle national de lutte contre la haine en ligne du parquet de Paris. Trois d’entre elles seront jugées pour "harcèlement moral" et les deux autres pour "menaces de mort". Elles ont toutes été placées sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, une enquête avait été ouverte par le parquet de Vienne en novembre dernier alors que l’adolescente iséroise avait été prise pour cible après la diffusion d’une vidéo où elle s’en prenait une nouvelle fois à l’islam.