Menaces de mort contre Mila : cinq personnes placées en garde à vue

Menaces de mort contre Mila : cinq personnes placées en garde à vue

Elles sont soupçonnées d'avoir cyberharcelé et menacé de mort l'adolescente iséroise.


Le parquet de Paris a confirmé à l'AFP ce mardi matin que cinq personnes âgées de 18 à 29 ans avaient été placées en garde à vue, elles sont soupçonnées d'avoir cyberharcelé et menacé de mort Mila.

 

En novembre dernier, une enquête ouverte par le parquet de Vienne se concentrait sur les nouvelles menaces découlant de la sortie de la jeune fille sur Instagram concernant une nouvelle fois l'islam : "Et dernière chose, surveillez votre pote Allah, s'il vous plaît. Parce que mes doigts dans son trou du cul j'les ai toujours pas sortis".

Les auteurs des menaces risquent jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d'amende.