Le décrocheur de portrait de Villeurbanne fixé le 1er mars

Le décrocheur de portrait de Villeurbanne fixé le 1er mars

Une peine de 500 euros d'amende a été requise ce mercredi à l'encontre d'un militant d'Alternatiba de 28 ans.


Charles de Lacombe était jugé à Lyon pour avoir décroché et détourné de sa fonction principale le portrait d'Emmanuel Macron, lors d'une action à la mairie de Villeurbanne le 24 mai 2019. Le jugement a été mis en délibéré au 1e mars à 14h.

Pour rappel, il y a un an, deux décrocheurs de portrait avaient été condamnés en appel à 250 euros d'amende ferme alors qu'ils avaient été relaxés en première instance à Lyon.