Efficace sur coups de pied arrêtés, l’OL gifle Saint-Etienne (0-5)

Efficace sur coups de pied arrêtés, l’OL gifle Saint-Etienne (0-5)
Crédit photo: Radio Espace

L’OL s’est très largement imposé 5-0 ce dimanche soir Saint-Etienne ce dimanche soir pour ce 122e derby de l’histoire.


L'OL a parfaitement commencé la rencontre en ouvrant rapidement le score. Dès la 16e minute de jeu, Tino Kadewere a ouvert le score pour l’OL sur un corner tiré pas Memphis Depay (0-1). Premier but de l’année pour l’attaquant zimbabwéen.

Après l’ouverture du score, les Gones n’ont pas baissé de rythme. A l’aise techniquement, les Gones n’ont cessé de faire reculer la défense des Verts. Moins de 10 minutes après l’ouverture du score, Mattia De Sciglio, a fracassé la barre de Jessy Moulin sur une magnifique frappe des 22 mètres.

A la 32e, les Lyonnais se sont parfaitement projetés après une mauvaise passe de Timothée Kolodziejczak, mais Karl Toko-Ekambi s’est buté à Jessy Moulin, seul joueur stéphanois dans son match ce dimanche soir.

Mais moins de cinq minutes, à la 34e, l’OL a encore fait la différence sur un coup de pied arrêté, ce qui n’est absolument pas le point fort de l’OL d’habitude. Léo Dubois a parfaitement trouvé la tête de Marcelo sur son coup franc qui a parfaitement poussé la balle au fond des filets (0-2). Le Brésilien n’avait plus marqué depuis avril 2018 en Ligue 1.

 

L’OL n’a jamais reculé

L’OL a entamé la seconde période de la même manière que la première. Quelques minutes après la transversale d’Arnaud Nordin, Marcelo s’est offert un doublé. A la 59e, sur un coup-franc identique que celui en première période, le défenseur central a une nouvelle fois été trouvé dans le dos de la défense stéphanoise par l’international français Léo Dubois (0-3).

L’homme des derbys, Tino Kadewere, a inscrit le quatrième but de la rencontre moins de dix minutes plus tard. Après une belle passe de son capitaine, le numéro 11 lyonnais a parfaitement éliminé le défenseur et a terminé son action d’une magnifique frappe du pied gauche (0-4). Son 9e depuis de le début de la saison, son deuxième doublé contre Sainté en deux matchs.

Et si l’homme en forme de ces derbys est Lyonnais, le malchanceux est bien Stéphanois cette saison. Après avoir raté son pénalty de l’égalisation au match aller, Denis Bouanga a cette fois marqué contre son camp à la 82e sur un coup-franc de Memphis (0-5).

L’OL retrouve enfin la victoire après une défaite et un match nul sur les deux dernières rencontres. Un score qui rappel forcément la performance de Nabil Fékir et ses coéquipiers le 5 novembre 2017 (victoire 5-0, ndlr). Prochain match pour les hommes de Rudi Garcia dès vendredi au Groupama Stadium face à Bordeaux.