LOU Rugby-Stade Rochelais : un beau cadeau de départ pour Bastareaud (45-17)

LOU Rugby-Stade Rochelais : un beau cadeau de départ pour Bastareaud (45-17)
Mathieu Bastareaud va bientôt s'envoler pour le championnat américain (Crédit photo : Radio Espace)

Pas de week-end prolongé pour les leaders du Top 14 ! De retour en championnat après deux week-ends de trêve, le LOU Rugby s’est imposé 45-17 ce dimanche en début d’après-midi contre le Stade Rochelais.

Les Lyonnais ont eu du mal à rentrer dans leur match, comme s’ils avaient encore l’esprit ailleurs, en vacances. Malheureux dès la 2e minute de jeu, ils ont loupé l’occasion d’ouvrir le score. Wisniewski n'a pas assez enroulé sa frappe pour qu'elle passe entre les poteaux. Les joueurs de Pierre Mignoni ont rapidement été punis. À la suite d’une touche parfaitement négociée, les Rochelais ont rapidement ouvert le score à la 6e par le biais de leur numéro 1, Dany Priso. Ihaia West a transformé l’essai (0-7).

Piqués à vif, les Rouges et Noirs vont rapidement réagir par l’intermédiaire de Dylan Cretin à la 13e. Le coup de pied de transformation sera de nouveau raté par Wisniewski, en difficulté en début de rencontre (5-7). Les Charentais ont repris l’avantage quatre minutes après grâce à une pénalité de Dany Priso (5-10).

Mais le diesel lyonnais s’est seulement mis en marche après 20 minutes de jeu. Les leaders du Top 14 ont infligé un 19-0 aux Rochelais en l’espace de 20 minutes. Le numéro 10 du LOU a inscrit deux pénalités coup sur coup, et ainsi redonné l’avantage à son équipe (11-10). Capitaine à la place de Felix Lambey, en repos forcé pendant trois mois, Baptiste Couilloud va montrer, en s’ouvrant tout seul le chemin de l’en-but adverse. Wisniewski a transformé (18-10). Les derniers points de la première période ont également été inscrits au pied par le buteur lyonnais (24-10).

Les Lyonnais incisifs au retour des vestiaires

Dès le début de la seconde période, Baptiste Couilloud, magnifiquement servi par Joua Tuisova, a alourdi le score en aplatissant dans l’axe à la 42e minute de jeu. Essai transformé par Wisniewski (31-10). Les Rochelais, en difficulté, ont immédiatement répondu grâce à Geoffrey Doumayrou et de leur buteur qui a transformé l’essai à la 45e (31-17).

De manière générale, la deuxième mi-temps a été plus timide. Les Lyonnais ont marqué un quatrième essai à la 57e grâce à Charlie Ngatai. Il a été transformé par Wisniewski (38-17). Loann Goujou scellera le score à la 74e minute, grâce à un dernier essai, transformé par Patricio Fernandez (45-17).

Après la rencontre, Pierre Mignoni s'est montré très satisfait de la réaction de ses joueurs : "C’est une bonne après-midi. Ce qui me plait, c’est la réaction des joueurs après l’ouverture du score. On est tombé sur une bonne équipe de La Rochelle. Ils nous ont proposé énormément de bataille dans les rucks. J’aurais été frustré qu’on n’arrive pas à obtenir le bonus offensif".

 

Le LOU semble bel et bien lancé dans la course au titre. Prochain rendez-vous pour les hommes de Pierre Mignoni en Champions Cup samedi prochain, sur la pelouse des Saints de Northampton.