Pourquoi il ne faut pas uriner sur une piqure de méduse

Pourquoi il ne faut pas uriner sur une piqure de méduse

Une croyance populaire : il faut uriner sur une piqûre de méduse pour l’apaiser. En réalité c'est faux et ça fait même plus de mal que de bien.

En fait, les filaments des méduses sont composés de petites capsules qui contiennent des sortes de mini-harpons qui se plantent dans la peau lorsque le filament entre en contact, et injectent du venin dans notre corps. Ces capsules réagissent à certaines substances qui les font éclater et ... roulement de tambour ... c’est le cas de l’eau douce ou de l’urine ! Si un filament est toujours collé à la peau, uriner dessus ne fera qu’ouvrir encore plus de capsules et donc planter encore plus de ces harpons ce qui accentuera la douleur.

Si vous vous faites piquer, les mieux à faire est de rincer immédiatement la zone avec de l’eau de mer, d’essayer de retirer les filaments restants avec une pince par exemple (surtout pas à mains nues !) et enfin de poser la plaie sur le sable. Délicatement et sans frotter, le sable permettra de piéger les cellules restantes, qui pourront ensuite être retirées en les grattant très légèrement (avec une carte bancaire par exemple).