La disparition progressive des animaux sauvages dans les cirques !

La disparition progressive des animaux sauvages dans les cirques !
Source : pexels

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, s'engage pour la protection de la faune sauvage captive avec de nouvelles mesures

Depuis ses débuts, le cirque itinérant présente des numéros avec des animaux sauvages, très souvent maltraités ou surexploités, dans la quasi-totalité de ses spectacles. Cette situation qui provoque l'indignation quasi générale depuis bien longtemps est sur le point de changer. 

La ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, s'est donné pour objectif de mettre fin à la présence d'animaux sauvages dans les cirques itinérants en annonçant toute une série de nouvelles mesures : 

- la mise en place progressive de l'interdiction d’animaux sauvages dans les cirques itinérants en France

- l'interdiction de la reproduction et de l'introduction de nouvelles orques et dauphins dans les delphinariums de France

- aucun nouveau delphinarium ne pourra être créé 

- la fin de l’élevage des visons d’Amérique pour leur fourrure

Pour les animaux présents actuellement dans les cirques, la ministre a évoqué "des solutions qui vont être trouvées au cas par cas, avec chaque cirque, pour chaque animal". Après tant d'années de captivité, la plupart d'entre eux ne pourraient pas être relâchés dans un milieu naturel et devront être placés dans des réserves ou autre structure adaptée. 

Ces nouvelles mesures marquent le début "d'une nouvelle ère" pour la ministre qui a également annoncé que l'État accorderait un budget de 8 millions pour accompagner la reconversion des cirques ambulants et du personnel des delphinariums du pays.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *