Explosifs, kalachnikovs : ils s’apprêtaient à passer à l’acte

Explosifs, kalachnikovs : ils s’apprêtaient à passer à l’acte

Les braqueurs lyonnais ont été interpellés

Ils se cachaient dans la forêt de Collonges lorsque les enquêteurs des brigades de recherches et d’intervention de la police de Lyon et de Dijon les ont surpris au petit matin, rapporte Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Plusieurs voitures ont été saisis tout comme des explosifs, des kalachnikovs et des brouilleurs d’onde. Ce matériel devait permettre au groupe de braquer un fourgon de métaux précieux en Suisse. Des repérages avaient notamment été faits du côté de Genève.

Les huit malfaiteurs, âgés de 30 à 50 ans et pour la plupart déjà connus pour des faits similaires, sont originaires pour certains de Lyon et de Vaulx-en-Velin et d’autres de l’Isère et du nord de la France.

Placés en garde à vue, les suspects ont refusé de parler de leur projet. Ils ont été déférés ce lundi devant le parquet de Lyon en vue de leur mise en examen pour "association de malfaiteurs".

Les enquêteurs travaillaient depuis plus de deux mois sur ce dossier en collaboration avec leurs collègues suisses.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *