Lady Gaga défend Kesha lors de son procès contre Dr. Luke !

Lady Gaga défend Kesha lors de son procès contre Dr. Luke !

La chanteuse a témoigné en faveur de son amie qui accuse son producteur.

Souvenez-vous, il  a 4 ans, la chanteuse Kesha attaquait en justice son producteur Dr. Luke pour l'avoir violé, harceler et agresser sexuellement. À cette époque, la jeune femme supplie alors la justice de briser le contrat qui l'oblige à collaborer avec Dr. Luke et sa maison de disques. Malheureusement pour elle, rien n'a pas à être fait et elle a été obligé de retirer sa plainte déposée à Los Angeles. Quoique les viols aient bien été reconnus, ceux-ci ne pouvaient pas être condamnés à cause de la prescription. Mais l'affaire est loin d'être clôturée car elle est actuellement débattue à New York et c'est dans ce cadre que Lady Gaga a témoigné en faveur de la chanteuse de "Tik Tok". 

C'est donc il y a quelques jours que l'actrice de "A Star is Born" a pris la parole lors du procès, face aux avocats de Dr. Luke qui demandait ce qu'elle savait. Elle ainsi répondu : "J'ai une connaissance factuelle de sa dépression. J'ai une connaissance factuelle de son besoin de soutien et d'amour. J'ai une connaissance factuelle de la spirale dans laquelle j'ai vu cette fille devenir prisonnière. J'ai une connaissance factuelle du traumatisme. Je connais ce problème. Je peux vous dire que cette fille a été sérieusement traumatisée et vous avez tous une part de responsabilité." avant de conclure en disant "Pourquoi donc cette fille irait raconter ça au monde entier si ce n'était pas arrivé ? Pourquoi ? Vous savez ce que traversent les survivants ? Vous savez l'effet que ça fait de parler ? Comment osez-vous lever les yeux au ciel. Vous devriez avoir honte." Lady Gaga a donc tout fait pour défendre son amie qui, selon elle, serait traumatisée par cette affaire.

En 2017, Kesha était revenue avec un nouvel album pour expier sa douleur à travers la musique. Radio Espace vous propose de réécouter le titre "Praying" :

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *