Gérard Collomb renonce à l’Anneau des Sciences

Gérard Collomb renonce à l’Anneau des Sciences

Rebondissement dans cette élection métropolitaine.

Qualifié pour le second tour, Gérard Collomb a annoncé qu’il renonçait à l’un de ses projets phares : l’Anneau des Sciences. L’actuel maire de Lyon qui vise la présidence de la Métropole estime donc que le bouclage du périphérique "ne peut plus être une réalisation envisageable en l'état, même si ses finalités demeurent pertinentes". L’ancien ministre de l’Intérieur explique que les finances des collectivités locales vont souffrir de l’épidémie de coronavirus et du confinement, et qu’il convient de développer davantage les transports en commun.
Gérard Collomb en profite pour promouvoir l’une de ses idées : le métro E entre Lyon et Tassin.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *