La "danse des voleurs" continue de faire des victimes

La "danse des voleurs" continue de faire des victimes

Ce week-end, plusieurs lyonnais se sont fait dérober leur téléphone de manière peu conventionnelle.

Ce n'est pas la première fois que le phénomène fait parler de lui à Lyon. Dans la nuit du dimanche au samedi, plusieurs lyonnais se sont fait dérober leur téléphone.

Si les méthodes employées pour confondre les malfrats sont de plus en plus pointues, les techniques déployées par les voleurs restent toujours plus imaginatives. Depuis plus d'un an, certains utilisent la danse comme prétexte pour commettre un délit. Cette méthode consiste ainsi à se faire aborder par des individus prétextant vouloir danser. Ils profitent ainsi du contact généré pour dérober votre smartphone. Deux victimes sont à déplorer ce week-end : 

  • une personne s'est faite dérober son téléphone au carrefour des rues Sainte-Marie-des-Terreaux et Sainte-Catherine
  • une autre au quai Victor Augagneur

Les deux jeunes a l'origine des faits, tout deux SDF ont été interpellés par la police. Des faits qui rappellent qu'il faut se méfier des inconnus qui cherchent à détourner votre attention.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *