Interpellations musclées de braqueurs près de Lyon après un casse au Luxembourg

Interpellations musclées de braqueurs près de Lyon après un casse au Luxembourg

L'arrestation du groupe a été particulièrement houleuse dans la nuit de ce mardi à mercredi. Des rafales de fusil d'assaut ont été tiré en direction de l'antigang lyonnais.

Ces quatre jeunes hommes originaires de Rillieux-la-Pape avaient mis la main au Luxembourg sur près d'un million d'euros en montres et bijoux, cachés derrière des masques de grands-pères.

À leur retour en France, les malfrats ont été à l'origine d'une fusillade particulièrement intense après des premières interpellations au péage de Limas. Deux des malfaiteurs, dans un second véhicule, ont pris la tangente et c'est lors de la course-poursuite avec la police que des rafales d'arme lourde ont été tirées. Heureusement sans faire de blessé.

Après une course-poursuite sur les routes du Beaujolais, les quatre braqueurs abandonnent leur véhicule à Arnas, au nord de Villefranche-sur-Saône. La BRI, après une recherche minutieuse de chaque maison du lotissement, tombera finalement sur une famille prise en otage. Et sur un braqueur belliqueux, mais apeuré, assure Le Progrès. L'homme est facilement maîtrisé, tout comme son complice, caché sous un lit. 

Parmi les braqueurs présumés, un homme particulièrement connu et suivi des forces de l'ordre lyonnaises. Aucun blessé grave, le butin intégralement retrouvé et les suspects rilliards en garde à vue à Lyon, l'antigang peut sabrer le champagne.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *