Délinquance dans le Rhône : le nombre de viols a explosé en 2017

Délinquance dans le Rhône : le nombre de viols a explosé en 2017

Ce vendredi, Stéphane Bouillon, préfet du Rhône, a fait le point sur la délinquance dans le département en 2017.

Si celle-ci a légèrement augmenté par rapport à 2016, cette hausse est relative par rapport aux autres exercices. Mais certains aspects sont toutefois à souligner.

 

Au total, près de 137 000 faits de délinquance ont été constatés sur l’année 2017. Parmi les secteurs les plus touchés, l’un d’entre eux a attiré l’attention du préfet. Les faits de harcèlement et agressions sexuelles, ou des viols, sont en forte hausse avec, entre autres, 401 viols constatés, soit une augmentation de 10,3% en zone police et de 25% en zone gendarmerie. Ce fléau est notamment expliqué par Stéphane Bouillon avec l’affaire Weinstein "qui a libéré la parole" des gens.

 

L’autre augmentation majeure de l’année concerne les mineurs concernés par des délits en 2017. 20,5% des faits constatés ont impliqués un mineur au moins, contre 18,9% en 2016. Ils sont notamment concernés dans 61% des incendies volontaires, dans 39% des vols simples et 36% des cambriolages. Le préfet souligne dans ces cas là l’implication de mineurs étrangers : "ça va nous amener à travailler en liaison avec la justice et les aides sociales à l’enfance pour la prise en compte de ces personnes. Il y a un problème sur lequel nous allons travailler".


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *