Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes

Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes

Une avalanche s’est produite ce mercredi après-midi dans la station iséroise des Deux Alpes.

Cette coulée de neige a emporté un groupe composé d’une dizaine de lycéens lyonnais et leur professeur d'EPS en excursion.

Ces jeunes, scolarisés au groupe scolaire Saint Exupéry, se trouvaient sur une piste noire fermée au public, alors qu'ils effectuaient un séjour d'une semaine dans la station iséroise. Elèves de 1ère, ils font partie du pôle Sport Etude et sont considérés comme ayant un excellent niveau de ski.

 

Selon un deuxième bilan relayé par l'AFP et confirmé par la préfecture de l'Isère, il y aurait trois mort, une adolescente de 16 ans, un autre jeune ainsi qu'un Ukrainien qui n'avait pas de rapport avec le groupe.

L'adulte qui les accompagnait a été héliporté au CHU de Grenoble-La Tronche, il est polytraumatisé mais ses jours ne seraient pas en danger.

Trois personnes sont grièvement blessées, retrouvées en arrêt cardio-respiratoire. Elles ne font pas partie de l'établissement Saint-Exupéry selon Gérard Collomb, arrivé dans la soirée dans le 4e arrondissement de Lyon.

Les recherches se poursuivent pour retrouver de potentiels skieurs disparus. Mais tout le groupe d'adolescents lyonnais a été retrouvé selon les forces de l'ordre sur place.

 

 

Deux hélicoptères ont été mobilisés pour les recherches et un hélicoptère du SAMU a été appelé en renfort pour prendre en charge les victimes. Une trentaine de secouristes sont sur place avec des chiens et des caméras thermiques pour lutter contre l'obscurité de la nuit qui tombe.

Le risque d'avalanche était de 3 sur 5, puis de 4 sur 5 après 16h aux Deux Alpes.

 

Le procureur de la République de Grenoble a ouvert une enquête et se rendra sur place dès jeudi matin. Une cellule de crise a été mise en place au Rectorat de Lyon. Un numéro de téléphone a été créé, il s'agit du 04 72 80 60 60.

 

Les personnalités politiques ont commencé à rendre hommage aux victimes de l'avalanche. Le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb s'est dit "bouleversé". Le Premier ministre Manuel Valls a lui une pensée "à ceux qui se battent pour la vie". La ministre de l'Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem doit se rendre à Lyon pour soutenir "la communauté éducative, les familles" et les élèves rescapés. Ces derniers doivent rentrer entre Rhône et Saône dans la nuit en autocar.

 

 

 

 

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *