Une grève illimitée menace dès ce lundi les examens du permis de conduire

Une grève illimitée menace dès ce lundi les examens du permis de conduire

Le syndicat national Force ouvrière des inspecteurs, cadres et administratifs du permis de conduire et de la sécurité routière (Snica-FO) appelle dès ce lundi à une grève illimitée. Il s’agit de protester contre la réforme du permis de conduire qui prévoit notamment une réduction du temps de l’épreuve de conduite et la possibilité pour les gendarmes et policiers à la retraite de surveiller l’examen du code. La dernière grève, qui datait du 25 juin, avait mobilisé plus de 80% des inspecteurs.
Grève chez Air France : 19% des vols annulés ce lundi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Grève chez Air France : 19% des vols annulés ce lundi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry

Attention si vous devez prendre l’avion ce lundi. En raison d’une grève des pilotes d’Air France, des perturbations sont attendues dans les aéroports français, notamment celui de Lyon Saint-Exupéry où 81% des vols seront assurés ce lundi. C’est plus qu’au niveau national où Air France a annoncé que six vols sur dix seraient annulés. Les vols annulés au départ de Lyon-Saint-Exupéry sont les suivants : -AF 7840 0830 0930 LYS TOULOUSE -AF 7833 0830 0925 LYS NICE -AF 7641 1055 1205 LYS CDG ROISSY -AF 7643 1340 1450 LYS CDG ROISSY -AF 7645 1515 1625 LYS CDG ROISSY -AF 7850 1520 1620 LYS TLS TOULOUSE -AF 7837 1525 1620 LYS NCE NICE -A5 8630 1600 1730 LYS MXN MALPENSA -A5 8600 1600 1730 LYS MXN MALPENSA -AF 7842 1800 1900 LYS TLS TOULOUSE -AF 7649 1820 1930 LYS CDG ROISSY -AF 7829 2000 2055 LYS NCE NICE -AF 7647 2055 2205 LYS CDG ROISSY Il y a quelques jours, la compagnie proposait déjà à ses clients de modifier ou de reporter leurs billets, sans frais supplémentaires. Air France suggérait en effet à tous ses clients ayant un vol prévu entre le 15 et le 22 septembre, quel que soit leur billet, de modifier leur billet pour un voyage avant le 15 septembre ou de le reporter entre le 23 et le 30 septembre inclus, sans frais, dans la limite des places disponibles, en modifiant la réservation. Pour ceux qui souhaitent en revanche un report de leur voyage après le 30 septembre, ils pourront opter pour un avoir valable un an sur Air France ou KLM Pour rappel, cette grève lancée par trois syndicats de pilotes (SNPL, Spaf et Alter) a pour objectif de dénoncer la réorganisation du groupe, et notamment les conditions de développement de Transavia, filiale à bas coût de la compagnie qui pourrait entraîner la mise en concurrence des pilotes à l'intérieur même du groupe. Le mouvement pourrait durer une partie de la semaine.
Incendie mortel d’une maison de retraite à Limonest : décision de justice attendue ce lundi

Incendie mortel d’une maison de retraite à Limonest : décision de justice attendue ce lundi

Les faits remontent au 1er novembre 2006. Un incendie se déclare au quatrième étage de la maison de retraite "La vigie des Monts d’Or" de Limonest. Si les pompiers parviennent à maîtriser les flammes et à évacuer près de 90 personnes, deux pensionnaires perdent la vie suite à des brûlures et des intoxications. Après un classement sans suite au pénal, les familles des victimes demandaient en juin dernier une sanction au civil pointant du doigt des dysfonctionnements graves alors que le bâtiment venait de faire l’objet d’une remise aux normes. Le tribunal de grande instance de Lyon doit rendre sa décision ce lundi.
Archives départementales : la mémoire du Rhône ouverte au public

Archives départementales : la mémoire du Rhône ouverte au public

Ce lundi, le nouveau bâtiment des Archives départementales du Rhône ouvre ses portes au public. Inauguré vendredi rue Mouton-Duvernet dans le 3e arrondissement, il possède déjà 500 000 documents d'archives, répartis sur 13 500 m2. Cela représente 40 kilomètres linéaires d'archives, le bâtiment peut en accueillir jusqu'à 70 ! Le but de ce nouveau bâtiment, qui aura coûté 46 millions d'euros, c'est de regrouper les archives du département qui dormaient jusque-là dans le 3e et le 5e arrondissements. "Une étape majeure dans la conservation et la classification de ces archives qui sont, en quelque sorte, notre mémoire collective reçue et héritage et que nous nous devons de respecter et de préserver pour les générations futures", s'est félicité Gérard Collomb. Des visites gratuites sont proposées toute la semaine, à 10h, 14h et 16h. Les Lyonnais pourront alors découvrir quelques trésors parmi les registres d’état-civils, les plans cadastraux ou les listes de recensement. Les Archives départementales renferment par exemple le diplôme datant de 861 de Charles de Provence en faveur de l'Île-Barbe ou encore des fiches de prisonniers du fort Montluc.
Métro B : le service de nouveau partiel en soirée cette semaine

Métro B : le service de nouveau partiel en soirée cette semaine

Les travaux sur la ligne B du métro, et plus précisément à la station Gare d’Oullins, se poursuivent. Ils entraîneront de nouveau un service partiel en soirée cette semaine, du 15 au 18 septembre. Dès ce lundi, la ligne B circulera uniquement entre "Charpennes" et "Jean Macé". La continuité du service entre les stations "Jean Macé" et "Gare d'Oullins" sera assurée par des bus relais toutes les 10 minutes. En Gare d'Oullins, le premier départ de bus est à 21h04 et le dernier à 23h54. A Jean Macé, le premier départ de bus est à 21h et le dernier à 00h20.
Braquage du Global Cash à Lyon : le procès s’ouvre lundi

Braquage du Global Cash à Lyon : le procès s’ouvre lundi

Ce lundi, la cour d'assises du Rhône va juger les six braqueurs présumés du bureau de change Global Cash. Une affaire spectaculaire et marquante pour les Lyonnais, qui s'est déroulée le 24 septembre 2010. En plein centre-ville, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il n'est que 15h lorsqu'une berline se gare juste devant le Global Cash de la rue de la République, bondée. Cinq hommes en sortent, armés de fusils d'assaut, et attaquent le sas d'entrée à la meule thermique. Alors que trois malfrat s'engouffrent dans le bureau de change pour bientôt en revenir avec plus de 100 000 euros en devises étrangères, deux autres hommes masqués patientent tranquillement dans l'axe le plus fréquenté de Lyon. Pour assurer leur fuite, un passant est attrapé par le col et pris en otage. Les braqueurs iront même jusqu'à tirer sur les voitures qui bloquent le passage. Un automobiliste de 24 ans est alors blessé à la jambe. Six personnes (cinq braqueurs et un complice présumés) seront finalement arrêtées dans les heures et les mois qui suivent. Des interpellations facilitées par le travail de la Brigade de recherche et d'intervention qui suivait les malfrats depuis quelques mois, y compris le jour du braquage. C'est ce détail qui choquera l'opinion et les victimes. Comment se fait-il que la police ne soit pas intervenue, avant ou pendant les faits ? A cette époque, l'antigang est sous les ordres de Michel Neyret, l'ex-numéro 2 de la PJ lyonnaise, et admet sans sourciller qu'elle préfère mener une interpellation après un "flag" plutôt que pour détention d'armes et recel. Ces méthodes seront au centre des débats, la défense a même cité Michel Neyret comme témoin. Reste à voir si l'ex-superflic fera le déplacement, lui qui aura droit prochainement à son propre procès. Accusés de vol en bande organisée avec arme et participation à une association de malfaiteurs, les six braqueurs et complice présumés âgés de 23 à 33 ans risquent 30 de prison. Certains sont en situation de récidive et risquent alors la perpétuité. Ils nient pour la plupart leur participation au casse. Le procès doit durer deux semaines.
Biennale de la Danse : 300 000 personnes assistent au défilé à Lyon

Biennale de la Danse : 300 000 personnes assistent au défilé à Lyon

La Biennale n’en finit pas de s’imposer comme l’un des évènements qui attire le plus de monde à Lyon. Ce dimanche après-midi, pour la 10e édition du traditionnel défilé, 300 000 personnes avaient répondu présent pour suivre le parcours des danseurs sur 1,3 kilomètres, entre la place des Terreaux et la place Bellecour. Au total, ce sont 13 groupes de danseurs qui se sont chargés de divertir les badauds. En provenance de l’agglomération, de la région Rhône-Alpes, mais aussi de Turin et de Genève, ils ont usé de tous les artifices et accessoires. Marionnettes, échasses, costumes, et bien sûr musique brésilienne pour coller au thème du carnaval de Rio, les Lyonnais en ont pris plein la vue. Les intermittents du spectacle se sont également invités dans le défilé sans pour autant le perturber. La Biennale de la Danse se terminera le 30 septembre. Le programme est à retrouver sur labiennaledelyon.com
Fête de l’UMP du Rhône : Luc Chatel invité d’honneur, l’ombre de Sarkozy en guest

Fête de l’UMP du Rhône : Luc Chatel invité d’honneur, l’ombre de Sarkozy en guest

Ce dimanche, l’UMP du Rhône faisait sa rentrée avec sa traditionnelle fête qui se déroulait cette année à Mions. Le secrétaire général de l’UMP par intérim, Luc Chatel, avait répondu présent pour figurer en bonne place aux côtés des cadors locaux que sont Philippe Cochet et Michel Forissier et les autres parlementaires départementaux, tous reçus par le maire UMP de la commune, Claude Cohen. Dans la semaine, la rumeur d’une venue de Nicolas Sarkozy avait circulé. Mais l’ancien président de la République, qui avait été invité, n’a finalement jamais répondu. Il n’était pour autant jamais absent des conversations. Le député du Rhône Georges Fenech a même officialisé son parrainage pour une candidature de Sarkozy à la présidence de l’UMP. Certains élus le promettent, quand il sera officiellement candidat, il viendra remercier ses soutiens lyonnais.
Les intermittents se font une place dans le défilé de la biennale de la danse de Lyon

Les intermittents se font une place dans le défilé de la biennale de la danse de Lyon

Le collectif unitaire 69, qui s’oppose à la réforme de l’assurance chômage, s’est invité ce dimanche après-midi dans le défilé de la traditionnelle biennale de la danse. Ils étaient ainsi une dizaine d’intermittents et autres précaires à prendre place en queue de défilé. Habillés de tee-shirts noirs et d’une croix-blanche, le collectif a levé sa banderole où il était inscrit "Pas de culture sans droits sociaux" avant de distribuer des tracts aux abords du défilé. Les manifestants sont également intervenus sur la scène de la place Bellecour.
Bons Plans

Retrouvez Christophe…
Météo
Mardi 16 Septembre 2014
Ste Edith

Matin

Aprés-midi