Des installations de chasseurs du Rhône vandalisées par des activistes pro-vegan ?

Des installations de chasseurs du Rhône vandalisées par des activistes pro-vegan ?

Un groupe d'activistes pro-vegan pourrait être à l'origine de dégradations commises sur des installations appartenant à des chasseurs rhodaniens.

Les inscriptions taguées sur les locaux de la société de chasse de Vaugneray sont explicites et ne laissent peu de doutes. "Chasseurs sadiques" ou encore "ALF", pour Animal liberation front. Voilà les mots retrouvés. Cinq miradors ont par ailleurs été détruits dans les bois, des installations qui sont pourtant là pour prévenir des accidents.

S'il est difficile d'attribuer avec certitude ces agissements, il se pourrait bien que le groupe d'activistes ALF en soit à l'origine. Ce ne serait par ailleurs pas la première fois qu'il réalise une telle action coup de poing dans le département.

Quoiqu'il en soit, une plainte a été déposée par le président de la société de chasse, révèle Le Progrès. Les faits se seraient quant à eux produits entre le 29 juin et le 1er juillet.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *