L'armée de l'air intercepte un avion en direction de Lyon qui ne répondait plus aux aiguilleurs du ciel

L'armée de l'air intercepte un avion en direction de Lyon qui ne répondait plus aux aiguilleurs du ciel

Ce manquement a alimenté le doute sur les intentions de l'équipage.

Ce mardi, un Mirage 2000 de l’armée de l’Air a décollé pour intercepter un avion d’Air Algérie, qui avait décollé de Constantine à destination de Lyon.

L’avion, qui survolait la ville d’Orange, ne répondait plus aux aiguilleurs du ciel, ce qui pouvait faire craindre à un rythme d'acte terroriste.

"L’équipage du Mirage 2000 a pu s’assurer que le comportement douteux n’avait pas d’autre origine qu’un manquement à l’obligation de l’équipage du Boeing de maintenir un dialogue constant avec les aiguilleurs du ciel", indiqué sur son site l'armée de l'air.

Chaque année, une centaine de missions de ce type sont confiées au Mirage de l’armée de l’Air.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)