A45 : le président du Département du Rhône adresse un “non ferme et définitif” à l’Etat

A45 : le président du Département du Rhône adresse un “non ferme et définitif” à l’Etat

Contrairement à son collègue Laurent Wauquiez, Christophe Guilloteau est un farouche opposant à l'A45.

Le président LR du Département du Rhône y voit un projet au "raccordement hasardeux à la Métropole de Lyon", et craint "son impact environnemental et son emprise sur les terres agricoles du Rhône".

 

Présent mercredi soir à la réunion au ministère des Transports pour évoquer avec d'autres représentants de collectivités la future autoroute entre Lyon et Saint-Etienne, Christophe Guilloteau dit avoir adressé un "non ferme et définitif" et a rappelé que son Département ne mettrait pas un centime dans le projet, essentiellement porté par l'Etat et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L'ancien député du Rhône milite pour une réhabilitation de l'actuelle A47.

 

La ministre des Transports Elisabeth Borne aurait annoncé aux élus rhodaniens et ligériens qu'une décision finale de l'Etat serait prise en décembre. Aux dernières nouvelles, le gouvernement ne serait plus aussi emballé par l'idée de financer cet axe, réclamé notamment par le monde économique local.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)