Réforme des rythmes scolaires : un syndicat demande à Gerard Collomb de ne pas l'appliquer

Après le message envoyé au Premier Ministre par cinq maires du Rhône notamment celui de Rillieux, Pierre-Bénite, Chaponost, Mornant et Cours la Ville contre la réforme des rythmes scolaires. Cette fois, c'est au tour du syndicat SNUDI-FO de lancer un appel au maire de Lyon, Gérard Collomb concernant la réforme des rythmes scolaires. Il demande en t'autres de ne pas appliquer cette réforme en indiquant dans un communiqué que "les syndicats étaient porteurs de près de 2000 signatures d'enseignants et de parents d'élèves exigeant la suspension de la réforme". Le syndicat SNUDI-FO s'attaque à ce projet en tirant les conséquences de sa possible mise en place : "Cette réforme conduit ainsi à l'accroissement des inégalités entre les communes et donc entre les enfants du pays, et installe la confusion entre les missions du service public d'éducation nationale et celles du périscolaire. Nous vous demandons de faire preuve de sagesse et de ne pas appliquer la réforme à Lyon à la rentrée prochaine." Un avis partagé par plus de 350 enseignants dans le Rhône puisqu'ils ont signé la pétition nationale « le seul assouplissement, c'est l'abrogation" du SNUDI-FO. Les professeurs et les syndicats espèrent être entendus par Gérard Collomb et pour cela, ils organisent une manifestation à Tarare le vendredi 16 mai pour le retrait de la réforme des rythmes scolaires.

L'ASVEL Basket remonte à la 7e place de la Pro A

L'ASVEL s'est imposé sans tremblé hier à l'Astroballe 97 à 78 face à Cholet. Amara Sy a fait un gros match en s'inscrivant 21 points et en prenant 7 rebonds. Après cette belle victoire, les Villeurbannais peuvent entrevoir les playoffs et remontent à la 7e place du classement, mais il faudra confirmer dans 10 jours à l'Astroballe contre Limoges pour le compte de la 29ème journée de Pro A.

Coupe de la Ligue : Cavani et l’arbitre ont gâché la finale de l’OL (1-2)

Ce samedi soir, Lyon affrontait Paris en finale de la Coupe de la Ligue. Une affiche alléchante qui a tenu presque toutes ses promesses. L’OL aura des regrets, notamment sur le litigieux penalty parisien. Le match avait débuté de la pire des manières pour Lyon. Dès la 4e minute, Edinson Cavani retrouvait le chemin des filets en étant à la conclusion d’une belle percée de Maxwell. La défense olympienne peut s’en vouloir car son manque de rigueur annihile la tactique mise en place par Rémi Garde : attendre de loin l’adversaire. Quelques efforts de la part de Gomis, comme cette belle tête sur corner (10e), rythmeront la première mi-temps côté lyonnais. Mais ce sont bel et bien les Parisiens qui ont fait le jeu. Cavani oblige d’abord Lopes à sortir la parade (14e) avant qu’Alex ne marque une minute plus tard mais en position de hors jeu. Le tournant du match viendra finalement à la 31e minute avec une erreur d’arbitrage. Anthony Lopes percute Lucas en dehors de la surface mais l’homme en noir siffle un penalty et distribue un carton jaune au portier rhodanien. Edinson Cavani, si critiqué, peut alors doubler la mise. En seconde période, contre le cours du jeu, Alexandre Lacazette va réduire le score d’un superbe but. Parti du milieu de terrain, il prend de vitesse Jallet et Alex pour tromper Douchez d’une frappe croisée à l’entrée de la surface (56e). Malgré les entrées en jeu de Fékir et de Briand, l’OL n’arrivera jamais ensuite à trouver autre chose que les gants ou le petit filet de Douchez. Avec un aplomb de champion et de la réussite, le PSG fait un vainqueur de la Coupe de la Ligue évident. Avec des si, Lyon aurait pu tenir davantage tête au club de la capitale. La victoire parisienne a toutefois un avantage pour les Lyonnais : elle transforme la 5e place du championnat en place européenne. L’OL devra donc à tout prix conserver cette dernière.

Lyon : la police contrôle 175 véhicules lors de son opération de prévention

Cent soixante-quinze voitures ont été contrôlées dans la nuit de vendredi à samedi par la police. Ces contrôles ont eu lieu au cours d'une vaste opération de sécurité routière qui touchait l'ensemble de l'agglomération lyonnaise. Peu de délits ont été constatés  par les fonctionnaires, seulement deux dépistages positifs au test d'alcoolémie ou encore un excès de vitesse, ou bien un non-port de casque, et un non-respect de signalisation. L'opération de prévention doit se poursuivre pendant tout le week-end de Pâques, l'objectif est de réduire le nombre de morts sur les routes.

Un père et sa fille retrouvés mort dans leur voiture à l'Arbresle

C'est un drame familial qui s'est déroulé vendredi l'Arbresle. Un homme de 50 ans, a été retrouvé pendu dans sa voiture vendredi avec sa fillette, âgée de 2 ans, à ses côtés. C'est sa compagne qui a alerté les gendarmes, car elle s'inquiétait de ne pas les voir rentrer. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père aurait tué sa fille en l'étranglant dans un bungalow près d'Annecy avant de prendre la route en direction de l'Arbresle. Ce couple était en instance de séparation, une situation que l'homme vivait très mal. Après l'annonce de la triste nouvelle, la mère de l'enfant a été hospitalisée en état de choc.

Lyon : 200 personnes pour le rassemblement de soutien aux pilotes emprisonnés en République Dominicaine

Une manifestation de soutien à Pascal Fauret et Bruno Odos s'est tenue ce samedi matin, sur la place des Terreaux. Les deux pilotes sont toujours emprisonnés en République Dominicaine pour trafic de drogues. Ce rassemblement était l'occasion pour les familles et amis des deux pilotes emprisonnés en République Dominicaine d'afficher leur détermination à se battre pour que la justice soit respectée dans cette dans cette terrible affaire. Un rassemblement qui était organisé par l'ASPB, l'association de soutien aux deux pilotes, et qui a rassemblé près de 200 personnes. Pour rappel, le 20 mars 2013, les deux pilotes Français avaient été interpellés alors qu'ils s'apprêtaient à faire décoller leur avion de l'aéroport de Punta Cana. Dans les valises transportées par l'appareil, les autorités avaient découvert près de 700 kilos de cocaïne.

"Happy" de Pharrell Williams sans musique

C'est la vidéo qui a été la plus reprise dans le monde entier. On ne compte plus les versions du clip de Pharrell Williams. En voici une nouvelle qui est plutôt drôle : des petits malins se sont amusés à couper le son et à redoubler les acteurs du clip !

Inna est de retour avec un clip... hot !

Découvrez "Cola Song", le nouveau clip d'Inna.

Il fait un selfie devant un train et prend un coup

En ce moment, la mode des selfies va bon train ! Et justement, Jared Michael a récemment tenté de prendre un selfie devant un train. Il a beau avoir respecté une certaine distance de sécurité, les choses ne sont pas passées exactement comme le jeune homme les avait prévues.
Bons Plans
Météo
Dimanche 20 Avril 2014
Ste Odette

Matin

Aprés-midi