Des incidents entre supporters en marge de Bastia-Lyon

Des incidents entre supporters en marge de Bastia-Lyon

A 15 minutes de la fin de la rencontre entre Bastia et l’OL comptant pour la 14e journée de Ligue 1, des incidents ont éclaté aux abords du stade Armand Cesari. Un groupe d’une cinquantaine de supporters lyonnais rejoignait alors leurs minibus en entonnant la Marseillaise et en brandissant un drapeau français ; ce qui n’a pas été du goût de plusieurs bastiais. Ces derniers ont poursuivi les Lyonnais et ont tenté d’empêcher les minibus de partir en brûlant notamment une moto de police. Les gendarmes mobiles sont alors intervenus permettant au convoi de prendre la route. Ces incidents n’ont conduit à aucune interpellation et n’ont pas fait de blessés. Pour rappel, le match entre Bastia et l’OL s’est soldé par un match nul (0-0).
Rhône : deux blessés dans un carambolage sur une bretelle d’accès de l’A6

Rhône : deux blessés dans un carambolage sur une bretelle d’accès de l’A6

Sept véhicules ont été impliqués dans ce carambolage qui a eu lieu samedi soir à Limonest sur une bretelle d’accès de l’A6 en direction de Lyon. Selon les premiers éléments, une première voiture aurait pilé entraînant ainsi plusieurs collisions entre les autres véhicules qui suivaient. Deux personnes ont été transportées à l’hôpital. A noter que deux chiens présents dans le coffre d’une voiture ont été tués dans le choc. Pompiers et policiers étaient présents sur place le temps de l’intervention.
L'OL ramène un bon point, Aulas réservé

L'OL ramène un bon point, Aulas réservé

Alors que l'OL a ramené un bon point du stade de Furiani samedi à Bastia (0-0), Jean-Michel Aulas s'est montré réservé quant au résultat qui laisse pourtant son club sur une série de dix matches sans défaite et assuré de rester sur le podium à l'issue de cette 14e journée. L'Olympique Lyonnais n'a plus perdu depuis début septembre et un succès contre Monaco à Gerland (2-1). "C'est plutôt bien dans le contexte", a dit JMA. "Mais si on veut viser plus haut, il faut prendre des points contre des équipes classées derrière nous. Je pense qu'il y avait penalty et c'est dommage parce que l'arbitre était bien placé. Ce n'est pas suffisant si on veut viser plus haut", a dit le président qui a parlé d'Hubert Fournier comme "un entraîneur intelligent" qui trouve dans son staff "des arguments pour exploiter son potentiel". Dans ce cette rencontre difficile, l'OL s'est montré solide en défense, bien plus timide en attaque alors que c'est le point fort de l'équipe avec un seul tir cadré en 90 minutes. Clairement, le Sporting, qui a opéré un pressing de tous les instants, aurait dû terminer la rencontre à dix en raison du coup de coude dans le visage de Steed Malbranque de la part de Cahuzac et il y avait penalty sur Henri Bedimo en début de partie. Sur un terrain en mauvais état, l'arbitre de M. Bastien n'a pas été à la hauteur d'un match de Ligue 1 engagé. Il est vrai que Bastia, avec un nouvel entraîneur, Ghislain Printant, qui a remplacé, peut être provisoirement, Claude Makélélé, avait besoin de réagir pour s'éloigner de la zone dangereuse au classement. Pour Hubert Fournier, "c'est un nul assez logique au vu du match". C'est un match que nous n'avons pas su gagner mais nous avons eu les ressources pour ne pas le perdre", a-t-il dit appréciant "le comportement et l'état d'esprit de ses joueurs". "Nous n'avons toutefois pas mis suffisamment de qualité dans notre jeu pour espérer les trois points", a reconnu Fournier regrettant le penalty non sifflé en début de partie. Dimanche, l'OL jouera à Saint-Etienne pour le derby face à une formation stéphanoise qui aura livré un match important le jeudi en Europa league contre les Azéris de Qarabag. Gourcuff sera-t-il présent ? Il était dans le groupe qui s'est déplacé à Bastia pour finalement ne pas figurer sur la feuille de match. Par précaution car il aurait été un peu juste après un ultime essai le matin de la rencontre. Avec le Breton, mieux vaut il se montrer prudent sur sa présence ou non au stade Geoffroy-Guichard du fait de ses nombreuses absences ou renoncements de dernière minute. "Ce match à Bastia était un bon échauffement pour le derby à Saint-Etienne qui sera favori comme chaque fois à Geoffroy-Guichard", a aussi glissé malicieusement Jean-Michel Aulas. L'OL aura une semaine pleine pour bien se préparer pour cette rencontre particulière pour les supporters mais aussi pour les joueurs lyonnais qui ont pour la plupart été formés à Lyon et qui sont donc rompus à cette rivalité régionale avec les Stéphanois.
Ligue Magnus : lourde défaite pour le LHC à Chamonix (9-2)

Ligue Magnus : lourde défaite pour le LHC à Chamonix (9-2)

Il s’agit de la plus grosse défaite du club lyonnais depuis le début de la saison. Le LHC n’a en effet pas tenu le coup samedi soir à Chamonix à l’occasion de la 11e journée de Ligue Magnus. Score final : 9 à 2. Les Lions occupent désormais la 9e place du classement général à cinq points de la zone rouge.
L’OL en panne à Bastia (0-0)

L’OL en panne à Bastia (0-0)

Match difficile ce samedi pour l’OL qui repart de Bastia avec un match nul (0-0) à l’occasion de la 14e journée de Ligue 1. Un match tout d’abord marqué par une grosse surprise avec le forfait de dernière minute de Yoann Gourcuff, qui devait normalement faire son retour ce samedi après une blessure aux adducteurs. Si la possession de balle est clairement pour les Lyonnais au cours de la première période, ces derniers n’arrivent pas à se procurer d’occasions en raison principalement d’un manque de précision. L’Olympique Lyonnais n’a pas cadré de tir au cours de ces 45 minutes ; une chose inhabituelle pour l’OL considéré comme l’une des meilleures équipes de Ligue 1. Malgré un jeu plus dangereux en seconde période et plusieurs occasions, les hommes d’Hubert Fournier ne parviendront pas à poursuivre leur série de victoires. Les joueurs de la capitale des Gaules restent sur la troisième marche de Ligue 1 avant les autres rencontres de ce samedi soir. La forme du moment sera-t-elle de nouveau au rendez-vous lors du derby à Saint-Etienne ? Réponse dimanche prochain.
Gérard Collomb veut une primaire à gauche pour 2017

Gérard Collomb veut une primaire à gauche pour 2017 "quoi qu’il arrive"

Alors que les déclarations se multiplient concernant la tenue ou non d’une primaire à gauche en vue de l’élection présidentielle de 2017, le sénateur-maire de Lyon a donné son opinion ce samedi dans une interview au Figaro. "Il faut une primaire. Quoi qu'il arrive. Pas simplement au sein du seul Parti socialiste mais avec tous ceux qui veulent former une prochaine majorité présidentielle. (...) Si l'élection avait lieu dimanche, avec des résultats aussi difficiles et inquiétants sur le plan économique, qu'il s'agisse de l'emploi ou de la croissance, François Hollande ne serait pas en capacité de se présenter devant les Français. Mais les élections ont lieu dans deux ans et la situation peut évoluer favorablement …", a notamment déclaré Gérard Collomb. Ce dernier a également évoqué la possibilité que François Hollande soit le seul candidat à cette primaire si la situation était favorable pour lui. "Il peut très bien s'agir d'une primaire où il soit le seul candidat, porté par une sorte de plébiscite et suscitant un mouvement de mobilisation générale autour du président sortant", a ainsi précisé le sénateur-maire de Lyon.
Découvrez le clip

Découvrez le clip "A l'attaque" de Maude et Romy M!

Découvrez le clip du dernier hit de Maude "A l'attaque" en featuring avec Romy M!
Quand un écureuil vole une GoPro..!

Quand un écureuil vole une GoPro..!

Un homme a attaché un bout de pain avec une GoPro pour attirer un écureuil! C'est un succès, l'écureuil part avec la caméra!
Un homme filme sa femme en train de rapper!

Un homme filme sa femme en train de rapper!

"La gansgta la plus mignonne que je connaisse c'est ma femme" voilà le titre de la vidéo que cet homme a posté. Il filme sa femme, à son insu, en train de rapper sur "Salt-N-Pepa".
Météo
Dimanche 23 Novembre 2014
St Clément

Matin

Aprés-midi