Christian Iacono rejugé à Lyon en mars 2015

Christian Iacono rejugé à Lyon en mars 2015

L'ancien maire de Vence dans les Alpes-Maritimes sera rejugé une troisième fois en mars 2015. A partir du 16 mars et jusqu'au 27 mars, Christian Iacono comparaîtra devant la cour d'assises du Rhône. A 79 ans, déjà condamné à deux reprises pour le viol de son petit-fils, il a obtenu l'annulation de sa peine après que Gabriel ait reconnu avoir menti sur ses accusations.
Le Sytral vote la tarification 2015 pour le réseau TCL ce jeudi

Le Sytral vote la tarification 2015 pour le réseau TCL ce jeudi

Après deux années consécutives de hausse à 2%, la tarification du réseau TCL va-t-elle poursuivre son ascension au 1er janvier 2015 ? Le Sytral se réunit en comité syndical ce jeudi après-midi pour voter les nouveaux tarifs soumis aux usagers dans quelques semaines. Le ticket unité, aujourd'hui à 1,70 euro, n'augmente que tous les deux ans. Il pourrait donc prendre quelques centimes dès janvier.
Le père djihadiste de la petite Assia ne devrait pas pouvoir récupérer sa fille

Le père djihadiste de la petite Assia ne devrait pas pouvoir récupérer sa fille

Actuellement interrogé par la DGSI, le père de la petite Assia vit un retour en France compliqué. Expulsé de Turquie mardi et interpellé à son arrivée en France, ce djihadiste fait l'objet également d'une instruction pour soustraction de mineure et usage de faux papiers. L'homme avait enlevé en 2013 la petite Assia à sa mère, Meriam Rhaiem, une Villeurbannaise vivant actuellement dans l'Ain. Depuis, Assia a été récupérée par Meriam en septembre dernier. Et une ordonnance de non-conciliation octroie la garde exclusive de la fillette à sa mère. Mais Meriam Rhaiem et son djihadiste d'ex-compagnon doivent encore divorcer. Ce sera le 21 novembre à Bourg-en-Bresse. Là encore, l'avocat de la mère, Me Versini, se montre plutôt confiant dans le fait que l'homme ne pourra pas réclamer de voir sa fille. C'était l'un des souhaits les plus forts de Mériam Rhaiem à son retour en France avec Assia.
Eurocoupe : l'ASVEL fait le plein de confiance face à Cantu (78-70)

Eurocoupe : l'ASVEL fait le plein de confiance face à Cantu (78-70)

Deux victoires en moins d'une semaine, la performance est belle et devrait revigorer les basketteurs de l'ASVEL. Mercredi soir, ils ont battu les Italiens de Cantu 78-70 grâce à un Edwin Jackson convaincant. Cette victoire européenne relance la Green Team en Eurocoupe. Samedi, Villeurbanne retrouvera la Pro A avec un déplacement à Paris-Levallois.
L'ASUL sombre à Paris (3-0)

L'ASUL sombre à Paris (3-0)

Les volleyeurs lyonnais avaient pourtant bien entamé leur rencontre mercredi soir. Mais les Parisiens étaient trop fort et les joueurs de la capitale vont progressivement prendre l'ascendant. L'ASUL s'incline ainsi 3 sets à 0. Les matchs à l'extérieur semblent être la bête noire du club cette saison puisque l'ASUL a déjà perdu deux matchs hors de ses terres en Ligue A. Prochaine rencontre pour les Lyonnais, ce sera la réception de Tourcoing ce samedi au Petit Palais des Sports de Gerland.
Lyon : les démineurs appelés pour quatre colis suspects mercredi !

Lyon : les démineurs appelés pour quatre colis suspects mercredi !

Ils ne sont pas souvent appelés sur le terrain. Mais mercredi, les démineurs lyonnais n'ont pas chômé ! Dans la matinée, le secrétariat du procureur de la République, Marc Cimamonti, a repéré une enveloppe étrange glissée dans sa boîte aux lettres. Arrivés sur place, les démineurs ont découvert une lettre entourée de cellophane. Le colis suspect, qui a nécessité le bouclage du périmètre autour du tribunal du 3e arrondissement, ne contenait finalement que du papier. Quelques minutes plus tard, l'équipe était appelée en renforts dans le centre commercial de la Part-Dieu. Cette fois, c'était un sac suspect qui avait été découvert au troisième étage. Le propriétaire du dit-sac viendra finalement le récupérer, évitant aux démineurs de le détruire. Enfin, une heure plus tard, ils allaient devoir intervenir dans le 8e arrondissement à la station de tramway Jet d'Eau-Mendès-France. Deux sacs de randonnée avaient été abandonnés. Là encore, ils ne contenaient rien de bien méchant, simplement des vêtements. Mais les forces de l'ordre avaient établi un périmètre de sécurité, par précaution.
Musée des Confluences : Canol aimerait que les contribuables aient droit à des indemnités

Musée des Confluences : Canol aimerait que les contribuables aient droit à des indemnités

Cette semaine, le Conseil Général du Rhône et Vinci se sont affrontés sur fonds de pénalités de retard pour le chantier du Musée des Confluences. Et alors que les deux parties pourraient s'en remettre à la justice administrative, l'association de contribuables Canol monte au créneau. Elle "s'insurge de ne pouvoir exiger de Michel Mercier et de l'ensemble des conseillers généraux de leur verser des indemnités pour la façon calamiteuse dont ce projet a été conduit". Canol rappelle dans un communiqué les différents couacs qui ont émaillé ce projet. Selon l'association, les prêts toxiques contractés, la hausse de la taxe foncière, l'augmentation pharaonique du prix total prévu en 2001 sont autant de coups durs infligés aux contribuables.
Villeurbanne : une mineure arrêtée pour avoir proféré des insultes antisémites

Villeurbanne : une mineure arrêtée pour avoir proféré des insultes antisémites

Une rixe a éclaté mardi soir boulevard Stalingrad à Villeurbanne. Selon les premiers éléments de l'enquête, une adolescente de 17 ans a croisé trois jeunes gens qu'elle a copieusement insulté, ajoutant un caractère antisémite à ses propos. Après les avoir menacés de mort, plusieurs coups seront échangés. L'adolescente a été placée en garde à vue et l'enquête se poursuit.
Lyon : 300 personnes ont rendu hommage à Rémi Fraisse mercredi soir

Lyon : 300 personnes ont rendu hommage à Rémi Fraisse mercredi soir

Soutenu par EELV Lyon et le Parti de Gauche du Rhône, le rassemblement d'hommage à Rémi Fraisse mercredi soir a rassemblé près de 300 personnes sur la place des Terreaux. Au pied de l'Hôtel de Ville, des messages ont été lus pour saluer la mémoire du militant qui a trouvé la mort ce week-end sur le chantier du barrage de Sivens dans le Tarn. Un cortège a tenté de se former pour quitter la place mais toutes les sorties étaient bloquées par des CRS. La tension est montée d'un cran lorsque des pétards ont été lancés. De nombreux manifestants pacifistes ont également quitté le rassemblement lorsqu'une banderole "Vengeance" a été sortie sur les marches de l'Hôtel de Ville.
Bons Plans
Météo
Vendredi 31 Octobre 2014
St Quentin

Matin

Aprés-midi